Edito



Gamelan Bintang Tiga
est un ensemble artistique basé à Marseille de musiciens et de danseurs jouant le gamelan Gong Kebyar : gongs, claviers métalliques et tambours. Il est né de Faust et Rangda, rencontre Orient / Occident entre Georges Aperghis, Trio Le Cercle et les musiciens balinais de Sabe en 1986. Sous l’impulsion de Gaston Sylvestre et Raphaël De Vivo, cet ensemble artistique poursuit son aventure en embrassant Musique contemporaine et Musiques et danses de Bali. Il s’inscrit dans la création musicale et le décloisonnement des disciplines et des publics en actualisant de nouvelles formes de transmission et de diffusion. Son activité est portée par l’association Bintang Tiga.

Gamelan Bintang Tiga s’appuie sur la transmission orale et collective pour s’approprier la pratique traditionnelle du gamelan balinais et son répertoire et pour créer ses spectacles Le Grand Gong – Musiques et danses de Bali.

Parallèlement, l’ensemble crée un répertoire de musique contemporaine par le biais de commandes faites aux compositeurs de culture européenne : en 2015, Bintang Tiga a mis sur pied un programme complet Kreasi Di Massilia grâce à la création de nouvelles pièces : Spin d’Eryck Abecassis et Cymbalum Mundi d’Henry Fourès, et la reprise de Bhur Gong – Tri Bhuwana de Philippe Boivin, avec les soutiens de Musicatreize, du Gmem, de la Cité de la Musique de Marseille et de la Région Paca.

"J’ai souhaité ouvrir une porte pour cet ensemble musical, en faisant appel à des compositeurs européens (chacun dans son esthétique personnelle) par le biais de commande d’œuvres spécifiques pour gamelan avec la possibilité d’adjoindre un ou plusieurs participants étrangers à cette formation. J’insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas ici de copier l’esthétique de Bali mais de donner la possibilité à ces compositeurs d’utiliser la formidable luxuriance sonore du gamelan, qui n’a pas son pareil quant aux timbres dans notre palette orchestrale."

Gaston Sylvestre, directeur artistique.

Au Creuset du Gong, programme-catalogue de nos propositions artistiques, a été présenté en intégralité au cours de l’événement éponyme à Marseille en 2015. Celui-ci est à notre connaissance le premier festival consacré au gamelan en France et est encouragé par son succès : salle comble à la Cité de la Musique de Marseille et performances artistiques exceptionnelles, d’avis général. Il est repris, augmenté de nouvelles créations et diffusé en 2016.